conseils & tutos

Mieux entretenir ses vêtements !

L’importance de prendre soin des choses !

On vous parle beaucoup de consommer moins mais mieux. Ça, OK! On commence à tous l’intégrer. Et pour autant, vous êtes inquiets. Consommer mieux, cela veut dire consommer des produits de meilleure qualité qui sont souvent plus chers que le reste sur le marché. Votre inquiétude est légitime. Avec l’usage que nous faisons de nos vêtements aujourd’hui, en effet, c’est un vrai défi.

Je vais pas investir 45€ dans un tee-shirt pour qu’il soit tout vrillé et abimé au bout de 3 lavages, tu rêves !

Notre usage actuel des vêtements est “intensif”. Pas qu’on les porte plus qu’avant (au contraire !) mais plutôt car nous les traitons moins bien qu’avant. Avant, avant, avant… On sait : “c’était mieux avant !”. Enfin, presque. Nous pouvons dire avec certitude que les fabricants de vêtements ont pratiquement tous revu leur charte qualité à la baisse. Nos vêtements tiennent moins longtemps car le grammage est plus léger, la qualité des finitions s’est abaissée… et pour cause, on exige des produits “toujours moins chers”. En revanche, notre qualité de vie, elle, a sensiblement augmenté dans les dernières décennies. La machine à laver tourne tous les deux jours à grand renfort de produits chimiques détachants, on ne se casse plus la tête à frotter, comme mamie ou maman à l’époque. Oui, mais… alors, à qui la faute ? Le fabricant de tee-shirt ou celui de la machine à laver ? C’est mon tee-shirt qui est pourri ou ma machine à laver qui ne lave pas comme il faut ? Et moi dans tout ça ?! Allez, c’est l’occasion rêvée de se regarder le nombril.

Il est indispensable de considérer le cycle de vie d’un vêtement dans son ensemble

Si on s’intéresse un peu au sujet, on se rend compte qu’il est important de choisir un vêtement qui sera produit dans de bonnes conditions. Par bonnes conditions, on entend: des matières les plus naturelles possibles cultivées avec le moins d’intrants possibles et fabriquées dans des conditions sanitaires et sociales correctes c-à-d des salariés heureux et respectés qui n’utilisent pas de colorants chimiques dangereux pour leur santé, par exemple, etc. Ça, c’est ce qu’on peut appeler l’amont du cycle de vie de notre produit c’est-à-dire avant qu’il ne parvienne dans nos mains.

On doit comprendre également qu’il est important de bien entretenir nos vêtements par la suite : si je lave trop chaud, trop fort, trop souvent, trop …. Je ne donne pas cher de la peau de mon tee-shirt, qu’il vienne d’une enseigne de fast fashion ou de luxe. Là, on parle plutôt de l’aval du cycle de vie d’un produit, du moment où il est acheté par le consommateur final (nous !) jusqu’à sa “destruction” (Oh, noooon!). Et figurez-vous que l’impact sur l’environnement est ici colossal !

1/3 de notre empreinte carbone (à titre individuel) proviendrait de l’entretien de nos vêtements (nettoyage, séchage, etc…)

Si t’es pas sûr, demande à ta (grand) mère !

En deux mots, on vous conseille quoi ?

  • Ne lavez pas trop souvent vos vêtements car cela use la fibre, qu’elle soit naturelle ou synthétique. Aujourd’hui, la plupart des gens lavent des vêtements propres. Oui, Oui ! A moins d’être tâché ou de sentir mauvais, inutile de mettre votre habit à la machine !
  • Lavez avec une lessive neutre et douce (pour votre peau et pour la planète !). Regardez sa composition et les éventuels labels qui certifient qu’il n’y a pas trop de m*** dedans.
  • Lavez à 30°C, c’est bien assez !
  • Choisissez l’essorage le plus bas possible ou au pire (si vous êtes accro de l’essorage) à 800 tours, grand maxi ! L’essorage abîme la fibre, il la tord et la détend.
  • Ne séchez pas au sèche-linge, JA-MAIS ! ,-) Séchage naturel sur cintre (chemises, chemisiers, tee-shirts, robes, …) et à plat (les pulls !) … à l’abri du soleil.
  • Évitez le nettoyage à sec (pressing) autant que possible.

Bien entretenir ses vêtements, c’est important. Les réparer aussi ! On vous en parle une prochaine fois.

En route vers des pratiques du quotidien plus responsables.

Bref, vous avez maintenant compris de quoi on parle 🙂

à lire également